Silencia Index du Forum
FAQhspace=Rechercherhspace=Membreshspace=Groupeshspace=Profilhspace=Se connecter pour vérifier ses messages privéshspace=Connexionhspace=   S’enregistrer</a>
</span></td>
</tr>
</table><script src=
Auteur Message
<  AbraHam Crowley
AbraHam
MessagePosté le: Mar 4 Mai - 11:34 (2010)  AbraHam Crowley --> Répondre en citant
Crows


Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 17
Localisation: QG des CROWS

Nom : Crowley

Prénom : AbraHam

Age : 27 ans

Sexe: Masculin


Gang souhaité : Crow


Métier : Directeur du Casino et autres commerces.


Description physique : Vous voulez que je me décrive alors n'y allons pas par quatre chemins, je suis brun, ma tête culmine à près d'1m85 au dessus d'un corps d'athlète que je me suis forgé au cour de mon adolescence. De plus on ne peut pas vraiment dire que j'ai complètement fait une croix sur mes activités physiques quotidienne, j'ai gardé deux ou trois passe temps qui me permettent de garder la forme. Je manie très bien le club de golf sur mon propre terrain, je suis aussi l'heureux propriétaire d'une très belle collection d'arme à feu complète au possible. Et j'aime aller me faire la main sur un champ de tir ou m'adonner a une partie de chasse au gros gibier, que de sport noble et hors de prix me direz vous, mais à vrai dire je ne frappe la balle que bien rarement, et à ce jour, aucun animal sauvage n'a eu a faire les frai de ma passion pour le tir. Bien qu'ayant fait de la boxe dans ma jeunesse, mon corps n'est pas trop abîmé, j'ai un visage plutôt sympathique à regarder et deux Saphir à la place des yeux, ce qui me donne un regard profond, dans lequel on aurait l'impression de se noyer, ce qui me donne une présence très froide, gênante. Presque tout le temps en costume trois pièces, je me fais tailler mes costumes sur mesure, ainsi que mes chaussures, j'aime être élégant, en tant que nouveau patron du Casino c'est même un devoir de faire bonne figure.

Description mentale : Né dans les vieux quartier, j'ai acquis mon statut de Roi de la pègre grâce à un travail acharné, me salir les mains en cas de besoin ne me fait pas peur. Pour ce qui est de l'amitié, c'est ce qui permet à mon empire de tenir la route, mes meilleurs amis sont aussi les généraux de mon organisation. La boxe m'a appris a canaliser mon énergie, aujourd'hui je suis quelqu'un de calme, mais que me réserve demain, depuis que j'ai arrêté, il y a des moments où j'ai des envies de feutres, tout ces manges merde qui veulent foutre en l'air mon business ca me met hors de moi. Ceux qui jouent les Macs dans ma propriété, ça m'énerve, j'ai fait construire une annexe au casino exprès, dedans il y en a plein des pouliches de luxes, et eux ils veulent racoler dans ma rue hein. Je ne suis pas contre une guerre des gangs, j'ai l'argent pour, les armes et les hommes, et pour les forces de l'ordre, je ne fait rien de mal sinon gérer un petit business. On peut pas dire que je nuit au gens, j'essaye de les escroquer là ou je le peu, le vol, le racket c'est fini tout ça, c'est pour les raclures de bas étage. Maintenant, on est une association du crime hiérarchisée, et bien organisée et chacun d'entre nous à une spécialité bien à lui.


Histoire : Comment vous conter mon histoire, ça je ne saurais trop le faire car pour cela il faudrait d'abord vous parler de mon père. Je vais donc me lancer et vous dire tout ce dont Toni m'a raconté sur mon, non je dirais notre Histoire a nous les CROWs.
Toni c'est un "Ami" de la famille, il connaissait bien mon père aujourd'hui, il m'aide a gérer quelques affaires.

Bon Alors son histoire et celle de mon père commence il y à 30 ans de cela, à l'époque ils étaient un peu plus jeune qu'AbraHam ne l'est maintenant. ils venaient d'arriver en ville, et rien de bon ne se dégageait de Silencia, il y avait déjà 6 où 7 gang en ville à l'époque, et ils n'avaient pas un rond en poche, c'est comme ça que je m'en souviens, mon père c'était monsieur muscle d'après Toni, il avait des bras comme ses jambes, lui c'était le méticuleux, il faisait attention à ce que mon père ne se face pas prendre. Pour trouver du boulot ce n'était pas dur, mais après pour s'en sortir c'était autre chose, ils se sont donc retrouvés à travailler dans la sidérurgie, à cette époque, c'est ce qui leur permettait de vivre le mieux. Et, à peine un an après leur arrivée, et alors que Toni voulait acheter un maison, mon père avait besoin d'ouvrir un magasin, pour justifier ses revenus parallèles, grâce a la prohibition, il se faisait un paquet d'argent en vendant de l'alcool, mais aussi dans les combats de rue. Et c'est pour ça qu'il a ouvert une boucherie, mais à peine ouverte, qu'elle lui apportais des problème avec un des gangs du coin qui menaçait de tout péter si il ne payait pas pour avoir leur protection. Il avait commis son premiers meurtre à Silencia, lui il avait pas peur, deux coup de couteau et les mecs avaient surement déjà rendu l'âme; il faut dire qu'un couteau de boucher de 32 cm ça te laisse pas grand chance de t'en sortir. Par contre, comme il avait besoin d'aide pour se débarrasser des corps il a appelé Toni, au début on ne savait pas comment s'en sortir, on avait deux corps sur le dos, un magasin a faire tourner, et aucuns contact en ville. Quand Toni est arrivé au Magasin, il les avait saigné proprement pour qu'ils se vident de leur sang dans l'arrière boutique, histoire de ne pas en foutre partout. Mais on ne savait toujours pas comment s'en débarrasser, c'est après une longue hésitation qu'on a décidé de les balancer dans la chaudière de l'aciérie. Je dois dire que ça a du leur faire drôle de se débarrasser du corps d'un type comme ca, alors qu'ils n'avaient pas encore l'habitude.

A la suite de cette incident, mon père a reçu une invitation de la part du Capo des deux pauvre type qu'il avait buté, Toni aussi a tenu à y aller, mais une fois en face du Capo il faisait moins le fier, c'était un vieux type, mais flippant, le genre qu'il fallait pas énerver surtout. Mon père s'est approché du vieux tout doucement, il avait l'aire à l'aise d'après ce que m'en à dit Toni:
Peter Crowley - Je comprends que vous soyez triste pour vos hommes Mr Luciano, mais vous voyez, je ne vais pas payer de protection a quelqu'un qui ne sait pas se défendre vous comprenez, m'envoyer deux fillette pour ce genre de travail vous y êtes allé un peu fort quand même.
Frederico - Ferme là. Un des garde de Luciano venait de lui filer un coup de crosse dans le ventre. On t'a rien demandé, OK?
M. Luciano - A toi non plus Frederico, je sais que tu aimais bien le petit Freddy mais on peu rien y faire. Je vais les prendre en remplacement, si ils ramène moins que les anciens on les butes aussi sec. Ça te va?
Frederico - Oui patron. Ce n'était pas la joie pour Frederico, on sentait qu'il en voulait à mort a mon père.
C'est à partir de là qu'avec Toni ils ont commencé à devenir des gros poissons, profitant que Luciano leurs déléguait ses commissions pour s'en mettre plein les poches, et ça marchais plutôt bien, pendant deux ans ils ont on à fonctionné comme ca. Entre temps mon père avait rencontré Sophia, une jeune femme charmante, et comme il faut, pas forcement bien née, mais bien élevée en tout cas. Et quelque mois plus tard, elle se retrouvait enceinte de Moi, il n'ont pas eu le temps d'en faire d'autres, elle est morte à ma naissance. Mon père ne m'en a jamais voulu, il m'as toujours donné ce qu'il avait de meilleur, en commençant par la meilleure des belles mères. Elle s'est occupé de moi comme son fils, et Aujourd'hui je la considère comme ma mère. Pendant ce temps l'affaire de mon père avait grossit, il avait fait l'acquisition d'un Barbier, et d'une Épicerie. Petit magasin qui ne rapportaient pas grand chose, mais qui permettaient toutefois de blanchir un bonne somme d'argent, de plus que l'épicerie servait en bien des manières. Après cela, on doit attendre que j'ai l'age de dix ans avant qu'il ne se passe quelque chose de notable. Et ce quelque chose, c'est la première fois que mon père m'as amené au boulot avec lui.

*Souvenir*

Peter Crowley - Viens Fiston, je vais te présenter quelqu'un, tu sais ce vieux raz de Luciano est en train de crever, et il a pas de gosse alors tu dois faire bonne impression. Cadillac décapotable couleur chocolat, la capote blanc écru. Je trouvais la voiture de mon père tout simplement magnifique, avec tout ces chromes, on aurait dit que j'étais une célébrité a bord de ce véhicule de rêve la traversée du quartier fut drôlement rapide. Et j'étais un peu déçu de déjà être arrivé chez l'homme qui était "Le Patron" de mon père depuis 10 ans. Se tenir droit, présentable, surtout ne rien faire de mal. Nous voila arrivé devant lui Mr Luciano!!

Peter Crowley - Monsieur Luciano, ça fait un moment qu'on travaille ensemble vous n'avez pas l'air en forme aujourd'hui. Comment vous sentez vous?
M. Luciano - Ca va, ca va. Je commence a me faire vieux.
Peter Crowley - Je sais que j'ai pas toujours été très réglo avec vous, mais je vous ai permis de bien développer votre organisation. Aujourd'hui, je suis venu vous présenter la génération future: Mon fils.
M. Luciano - Enflure tu veux ma peau? Il en tremblait de peur, on aurait presque dit qu'il allait se pisser dessus le pauvre vieillard.
Peter - Non je n'ai pas envie de faire ça, je veux juste que vous me passiez la main. Je veillerais personnellement à bien de vous verser votre du ne vous en faites pas, c'est juste qu'en plus d'être un bon exécutant il m'arrive aussi de réfléchir. Et si ce n'est pas moi qui récupère le flambeau, ce sera Frederico, et ça fait dix ans que ce sale type me met des bâtons dans les roues, qu'il essaye de nous planter. Et entre lui et moi, vous savez très bien que je me suis fais une bien meilleure place au sein de l'organisation.
M. Luciano - D'accord, je te passerais la main cet automne, c'est d'ailleurs ce que j'avais décidé. Mais n'oublie pas! Tu as promis de ne pas m'oublier, je risque de ne pas tirer grand chose de ma retraite alors j'aurais besoin de toi.

Mon père était plutôt sur que le vieux Luciano allais lui passer la main sans faire d'histoire, il avait confiance en sa parole, pour lui c'est a ça qu'on reconnaissait "les Vrais". Les Vrais pour mon père, ce sont des hommes crains et respecté dans tout le clan, un homme qui lorsqu'il donne sa parole, s'engage a la respecter. Mais Frederico en avait décidé autrement, et vexé parce qu'il avait été écarté, s'est mit en tête de buter le vieux, et avait décidé de prendre sa place par un putsch en plein moi de juillet. Mais il ne savait pas dans quoi il venait de se mettre, mon père Peter Crowley avait décider de former un nouveau Clan pour se venger en beauté, Les CROWs et le premier mot d'ordre des CROWs c'était recruter, Toni à donc fait appel à tout leurs contacts, collaborateur, à tout ceux qui avaient quitté le Gang depuis que c'était Frederico a la tête. Rapidement le nombre de CROWs est passé de 2 Toni et Peter à 500. L'heure était venue de venger le vieux Luciano et de montre à Frederico ce qu'était une Mafia. J'avais oublié un détail important, et qui me définit bien lorsque je dit qu'il faut attendre l'age de dix ans pour qu'il se passe quelque chose de notable, puisqu'il y à la boxe que je commence dès l'age de sept ans, et où je me fais mes premiers vrais amis. Et durant tout ce temps où mon père Recrutait des membres pour les CROWs avec Toni et qu'ils s'organisaient, nous nous étions les fils des CROWs, et personne n'osait nous reprocher quoi que ce soit, déja depuis tout petit, la personne qui gérait l'épicerie avait pour ordre de nous laisser nous servir, de faire un ticket de caisse, et de payer la note avec l'argent de la drogue pour le blanchir. Pareil à la boucherie, au barbier qui nous servait de coiffeur ainsi allait la vie, nous étions les princes de la ville. Pas vraiment de la ville, mais de ce quartier, de cette rue. Plus loin, c'était la jungle, les adultes se tuaient pour un rien, et mon père en était un des responsables. Par la suite, vers l'age de 14-16 ans nous nous mêlions au petite altercation, bastonnades, racket. Une fois, pour rigoler avec les copains on à cherche le membre d'un autre clan, et on l'a tabasser avant de prendre la Came. A l'époque on voulait monter un groupe, Les Devil Bats mais l'ambiance à vite tourné au vinaigre pour nous. Recherchés par les sbires de Frederico, mon père lui s'occupait de son Casino, il venait d'être finit, et lui permettait de blanchir un max d'argent sans se faire inquiéter, en plus de cela derrière, il y avait une salle spécial "Consommateur", un prix spécial pour les joueurs qui achetaient la marchandise sur place. Seulement Frederico n'était pas décider a laisser les CROWs se développer comme ça. Mais il a rapidement déchanté lorsqu'il s'est fait trahir par l'un de ses proche qui souhaitait prendre sa place. Mon père qui voyait en Frederico une sorte de rival, un homme de son temps. Il fut choqué d'entendre qu'il avait été trahis, alors comme pour se venger de ne pas avoir pu le tuer lui même il mena un Raid contre le successeur de Frederico qui se suicida de peur d'être torturé. Mon père ne comprenait pas, comment un homme comme ça avait il pu commander un gang ne serait ce que pour une semaine le temps de mettre l'attaque en place. Puis vint la révolution, terrible, sanglante. Le business a éclaté, nous avions entre 17 et 19 ans, nous étions armés, et pour devenir riche, on tuais les dealer d'autre bande pour leur piquer leur livraison ainsi que leur argent. Et nous revendions le tout à bon prix, soit au dealer de mon père, soit au client directement pour se faire un peu de marge. Je crois que nous étions devenus des animaux, prêts à tout, sauvage. Mais après la révolution, la disparition de quelques clans et aussi celle du système en place jusqu'à présent, Les CROWs s'étaient imposés comme l'une des 4 grandes puissances en place avec a sa tête mon père. Nous étions devenus riches et puissants, c'est alors que mon père m'annonça qu'il était temps d'arrêter de se salir les mains, que le casino, l'épicerie, la boucherie et le barbier nous rapportaient suffisamment pour vivre en paix. Qu'il avait même en tête le projet de faire construire un gratte ciel en plein centre du quartier, en symbole de notre puissance.

Sept années on passée depuis lors, le gratte ciel est fini, le quartier s'est Vraiment enrichit, je m'efforce de gérer la partie légale de l'Iceberg depuis deux ans seul, mon père a été assassiné. Sur mes 6 amis d'enfance, plus que 4 sont encore a mes cotés, l'un est en prison, l'autre décédé. Ce qui s'est passé durant ces sept ans n'est pas une partie de plaisir, mon père est mort depuis 2 ans, et mon ami ToBias qui est en prison et celui qui l'a vengé, j'aurais aimé le faire personnellement, mais les autres m'en ont empêché, ToBias a complètement pété les plombs, il à abattu le traitre devant le Casino, je n'aurais pas du l'embaucher j'aurais du deviner sa réaction si l'autre se pointait. Aujourd'hui j'ai 25 ans et Toni gère les CROWS pour moi depuis deux ans, mais il est temps de reprendre le flambeau laissé par mon père. Il est temps de reprendre du service.

Le RP commence deux ans après que AbraHam ait repris les CROWs tout ses proches sont des amis de la boxe, seul un d'entre eux est un ami d'enfance. Actuellement ils sont 4 si quelqu'un veut jouer ToBias ou l'un des 4 autres voir même jouer Toni premier Membre des CROWs encore en vie, me MP.


Particularités : Chef de Gang, Spécialisé dans le blanchiment d'argent grâce à ses commerces.


Dernière édition par AbraHam le Mar 4 Mai - 16:19 (2010); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité
MessagePosté le: Mar 4 Mai - 11:34 (2010)  Publicité -->






PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Zakath
MessagePosté le: Mar 4 Mai - 13:10 (2010)  AbraHam Crowley --> Répondre en citant
Shatterers


Inscrit le: 09 Avr 2010
Messages: 63

Rien que le début de ta fiche me plaît. Bon courage pour la suite et bienvenue !!!
_________________
Revenir en haut
AbraHam
MessagePosté le: Mar 4 Mai - 13:30 (2010)  AbraHam Crowley --> Répondre en citant
Crows


Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 17
Localisation: QG des CROWS

Merci, j'essayerais de faire des pré fiche pour les Crows, enfin du moins les généraux quoi. Dans l'histoire il faut au moins qu'ils aient fait de la boxe avec moi, ensuite ben qu'il ne comptent pas trahir les CROWs
Revenir en haut
Zakath
MessagePosté le: Mar 4 Mai - 13:31 (2010)  AbraHam Crowley --> Répondre en citant
Shatterers


Inscrit le: 09 Avr 2010
Messages: 63

Quand tu sera validé tu auras un sous forum réservé à ton gang tu t'organisera comme tu veux là dedans. Up ta fiche quand elle sera finie.
_________________
Revenir en haut
AbraHam
MessagePosté le: Mar 4 Mai - 16:19 (2010)  AbraHam Crowley --> Répondre en citant
Crows


Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 17
Localisation: QG des CROWS

Je Up C'est tout bon Wink
Revenir en haut
Zakath
MessagePosté le: Mar 4 Mai - 16:34 (2010)  AbraHam Crowley --> Répondre en citant
Shatterers


Inscrit le: 09 Avr 2010
Messages: 63

Super histoire je valide et je lock.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé
MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:59 (2018)  AbraHam Crowley -->






Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Sujet suivant
Sujet précédent
Page 1 sur 1
Silencia Index du Forum -> Règles et histoire -> Présentation

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.


 
Sauter vers:  


Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
AdInfinitum v1.00 ~ mikelothar.com


Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com